Menu Fermer

Cinq bienfaits de l’exercice sur la santé mentale

L’exercice vous aidera à développer vos muscles, à améliorer votre santé cardiovasculaire et aura inévitablement une incidence sur votre physique général, mais saviez-vous que l’exercice est aussi bon pour votre cerveau que pour le reste de votre corps ? La pratique régulière d’une activité physique présente des avantages psychologiques importants. essentiel pour favoriser votre bien-être général.

Comment l’exercice physique affecte-t-il la santé mentale ?

Nous vivons une époque angoissante. Incendies, inondations, sécheresses, pandémies… il y a de quoi vous empêcher de dormir la nuit et vous faire tourner la tête. Saviez-vous que l’exercice est une stratégie efficace pour soulager naturellement l’anxiété ? Vous pouvez faire de l’exercice pour réduire le stress, mieux dormir et améliorer les fonctions cognitives. Découvrez comment cela fonctionne ci-dessous.

man exercising outside to reduce stress

man exercising outside to reduce stress

1. Soulagement naturel de l’anxiété

La dépression et l’anxiété sont probablement les formes de maladie mentale les plus largement reconnues et celles qui touchent le plus de gens. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est la dépression, il est probablement plus facile de commencer par ce qu’elle n’est pas. Il ne s’agit pas simplement de « se sentir triste ». Il s’agit d’une maladie débilitante qui peut avoir des répercussions importantes sur la vie des personnes qu’elle touche. Il s’avère que la santé mentale et l’exercice sont étroitement liés. La science nous apprend qu’il existe quatre substances chimiques qui peuvent avoir un impact sur votre bonheur : la sérotonine, les endorphines, la dopamine et l’ocytocine. Tout déséquilibre peut avoir des conséquences dramatiques. Ainsi, pour résoudre les problèmes de santé mentale comme la dépression et l’anxiété, vous devez vous efforcer de corriger ce déséquilibre. Le déséquilibre peut être corrigé par des produits pharmaceutiques, mais le simple fait de faire de l’exercice peut également contribuer à la libération d’endorphines.(2)Il s’agit du changement chimique dans votre cerveau qui augmentera votre sentiment de bien-être et qui peut être déclenché avec seulement 15 minutes d’exercice.

Pour maintenir un équilibre sain, vous devez trouver une activité qui vous convient, qu’il s’agisse de courir, de faire une promenade de 30 minutes dans votre parc local ou de faire du vélo.

Attention :

La dépression est une maladie grave. Faire de l’exercice ou modifier son régime alimentaire ne peut remplacer un traitement médical professionnel. Consultez votre médecin si vous remarquez que vous présentez des symptômes typiques de la dépression.

2. Faire de l’exercice pour réduire le stress

Le stress est la réaction de votre corps à une situation menaçante, explique le Dr Erica Jackson dans son article « STRESS RELIEF : Le rôle de l’exercice dans la gestion du stress ».(2)Avec le temps, votre corps apprend à gérer le stress de certaines manières. Si vous vous êtes habitué à des mécanismes d’adaptation peu sains tels que perdre le sommeilmanger trop de sucreL’exercice peut vous aider à modifier la façon dont votre corps réagit au stress.

Le Dr Jackson poursuit en expliquant que « les recherches sur l’homme et l’animal indiquent que l’activité physique améliore la façon dont le corps gère le stress en raison des changements dans les réponses hormonales, et que l’exercice affecte les neurotransmetteurs dans le cerveau tels que la dopamine et la sérotonine qui affectent l’humeur et les comportements ». En d’autres termes, à mesure que votre corps apprend à gérer le stress qu’il endure en faisant de l’exercice, il peut réappliquer ce qu’il a appris à de futures situations stressantes.

Selon le Association américaine de psychologie62 % des adultes qui font de l’exercice ou de la marche pour gérer leur stress considèrent que c’est très ou extrêmement efficace.

Combien de temps faut-il faire de l’exercice pour réduire le stress ?

Le Dr Jackson recommande « 150 minutes d’exercice aérobique d’intensité modérée par semaine ou 75 minutes d’exercice aérobique d’intensité vigoureuse par semaine ». Cette durée peut être adaptée en fonction de vos besoins. Elle poursuit en disant « répartir l’exercice en deux séances de 10 à 15 minutes, une avant le travail et une à l’heure du déjeuner si possible, peut aider à combattre le stress tout au long de la journée ».

out door hiit workout to reduce stress

out door hiit workout to reduce stress

3. Exercice ET sommeil

Êtes-vous quelqu’un qui a souvent du mal à s’endormir ou rester endormi? L’exercice physique est l’un des remèdes les plus naturels pour dormir. Le docteur Charlene Gamaldo, directeur médical du Johns Hopkins Center for Sleep à l’hôpital général du comté de Howard, déclare : « Nous avons des preuves solides que l’exercice physique aide en fait à s’endormir plus rapidement et améliore la qualité du sommeil. »(3)

L’exercice contribue à améliorer votre sommeil lent, c’est-à-dire le sommeil qui permet à votre cerveau de récupérer et de construire des souvenirs des activités de la journée.

Adaptez vos séances d’entraînement à votre corps

Tout le monde n’est pas obligé de se lever à l’aube pour faire de l’exercice. Si vous préférez vous entraîner l’après-midi, c’est parfait. Faites simplement attention au rythme de votre corps et donnez-vous suffisamment de temps pour vous détendre avant de vous coucher.

4. Exercice et fonction cognitive

À mesure que nous vieillissons, notre corps et notre esprit changent et commencent à se détériorer – c’est un simple fait de vieillir. Cependant, il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire pour aider à sauvegarder la fonction cognitive et garder notre cerveau en bonne santé jusqu’à un âge avancé. En plus de maintenir une alimentation saine, de bonnes habitudes de sommeil et d’éviter des substances comme le tabac et l’alcool, l’exercice physique joue un rôle primordial pour garder nos cerveaux jeunes. Ce qui est intéressant, c’est de réfléchir à la manière dont les différents types d’activité physique affectent notre fonction cognitive.

Un étude publiée dans BMC Geriatrics sur l’exercice et la fonction cognitive chez les adultes vieillissants fait la différence entre les exercices à compétences ouvertes et les exercices à compétences fermées. Le tennis, le basket-ball ou l’escrime seraient classés dans la catégorie des exercices ouverts, car le participant doit constamment s’adapter à des situations imprévisibles. Les exercices à compétences fermées sont la natation, la course à pied ou le yoga, par exemple, où l’environnement et l’exercice sont contrôlés et autodirigés.

Rien d’étonnant à cela : qu’il s’agisse de compétences ouvertes ou fermées, les participants du groupe d’exercice ont montré des performances supérieures à celles du groupe sans exercice. Ceux du groupe à compétences fermées ont montré « une meilleure attention sélective et une meilleure fonction visuospatiale, tandis que l’activité physique à compétences ouvertes a été associée à une meilleure inhibition et flexibilité cognitive ».

La conclusion logique serait qu’une variété de différents types d’activité physique vous apporterait les plus grands bénéfices. Mélangez-lesEssayez quelque chose de nouveau, et défiez vous avec ce qui n’est pas familier.

5. Faire de l’exercice pour booster son énergie

Lorsque vous êtes fatigué à la fin d’une longue journée, faire de l’exercice peut sembler un défi insurmontable. Cependant, l’exercice peut et va vous aider à augmenter votre niveau d’énergie général. Avec le temps, vous serez moins fatigué et plus énergique tout au long de la journée.

La recherche indique que les microbouts d’activité physique ont un impact significatif sur l’humeur et les niveaux d’énergie. Tout exercice régulier est, bien entendu, meilleur pour la santé générale qu’un mode de vie sédentaire. Cependant, une étude publiée dans l’International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity a comparé les résultats d’adultes marchant 30 minutes le matin à une intensité modérée par rapport à 5 minutes de marche d’intensité modérée toutes les heures. Non seulement le groupe de marcheurs a montré de meilleurs résultats en ce qui concerne leur énergie et leur humeur, mais ils ont également déclaré moins de envies de manger à la fin de la journée.(4)

Sur la nutrition et la santé mentale

L’exercice peut certainement contribuer à améliorer ou à maintenir la santé mentale, mais y a-t-il autre chose que vous puissiez faire ? Des recherches récentes suggèrent que le maintien d’une alimentation saine peut avoir un impact significatif sur votre bien-être mental.(5)Le lien entre la nutrition et la santé mentale ne peut plus être ignoré.

« Il existe des preuves épidémiologiques solides qu’une mauvaise alimentation est associée à la dépression. L’inverse a également été démontré, à savoir que manger un régime sain riche en fruits, légumes, poisson et viande maigre, est associée à un risque réduit de dépression. »

Bien sûr, l’alimentation est essentielle pour obtenir de bonnes performances dans le sport que vous avez choisi, le bénéfice est donc double. Avec une alimentation équilibrée, non seulement vous favorisez un esprit plus sain, mais vous vous donnez le carburant nécessaire pour poursuivre vos séances de sport thérapeutique.

stress-free healthy dinner

En conclusion

De nombreux facteurs contribuent à votre bien-être émotionnel général, mais le lien entre l’exercice et la santé mentale est indéniable. Faites ce qui vous convient. Qu’il s’agisse de programmer 30 minutes de fitness par jour (ou 5 minutes de fitness d’intensité modérée toutes les heures), commencez à récolter les bénéfices de l’exercice sur la santé mentale.

adidas Training banner

adidas Training banner

***

Cet article a été rédigé par adidas Runtastic Team et traduit par LesRameurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesRameurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.