Menu Fermer

Les sept principes de Leave No Trace ► Protégez l’environnement lorsque vous faites de l’exercice.

Des sentiers jonchés de détritus, de l’eau huilée par la crème solaire et des créatures gavées de malbouffe. Ce ne sont là que quelques exemples de ce qui peut arriver lorsque les athlètes ne protègent pas l’environnement en appliquant les sept principes du programme « Sans trace ». Que vous vous entraîniez pour développer les fessiers ou augmenter la résistance à la courseC’est à vous de protéger l’environnement.

Ce post enseigne aux athlètes comment mettre en pratique les sept principes du programme « Leave No Trace »©, quelle que soit la situation. la surface sur laquelle ils fonctionnent afin que les montagnes et les forêts de nos terrains d’entraînement restent vierges et sauvages.

BONUS : Timothy Olson, ultramarathonien professionnel adidas TERREX et détenteur du record du Pacific Crest Trail FKT, partage également ses trois conseils pour protéger l’environnement en bas de l’article.

Quels sont les sept principes du programme « Leave No Trace »© ?

Les sept principes du programme « Leave No Trace » sont un cadre permettant de réduire l’impact humain sur les espaces sauvages. Tout le monde, et en particulier les athlètes, devrait mettre en pratique les Sept Principes Sans Trace© chaque fois que cela est possible. Voici comment vous pouvez protéger l’environnement en tant qu’athlète en utilisant les sept principes du programme « Sans trace » :

Principe 1© de ne laisser aucune trace : Prévoir et se préparer

Peu importe ce que le niveau de l’athlète que vous soyez, ayez toujours un plan avant de vous rendre à l’extérieur et faites la préparations appropriées. Il en va de votre sécurité comme de la protection de l’environnement. Voici comment vous pouvez mettre en pratique ce principe « Leave No Trace Principle© » :

Planifiez votre itinéraire à l’avance et assurez-vous qu’il reste sur des sentiers connus.
Vérifiez la météo et apportez le bon équipement.
Assurez-vous que vos compétences correspondent à l’itinéraire et aux objectifs de l’excursion (c’est-à-dire que vous ne devez pas vous prendre la tête).
Tenez compte, dans la planification de votre voyage, des phénomènes naturels tels que les risques de foudre, les crues soudaines, les incendies de forêt, etc.

Rappelez-vous :

Si vous ne planifiez pas, vous planifiez d’échouer.

Principe de ne laisser aucune trace 2© : Voyagez et campez sur des surfaces durables

Lorsque nous nous dirigeons vers des espaces sauvages, nous avons un impact sur la nature. La mise en pratique de ce principe réduit l’impact que nous avons sur les espaces sauvages, mais ne l’élimine pas. Mettez en pratique le principe « Ne laissez pas de traces » en faisant les choses suivantes :

Courez, marchez, faites de la randonnée sur des sentiers aménagés chaque fois que possible.
Évitez les bruits forts qui pourraient déranger les autres personnes et les animaux.
Tenez compte de la durabilité des surfaces lorsque vous vous déplacez hors sentier. Les surfaces les plus durables sont les rochers, le sable et le gravier. Les surfaces moins durables sont les prairies humides, la végétation fragile, le sol vivant, les flaques d’eau et les trous de boue dans le désert.

Ne laissez aucune trace Principe 3© : Éliminer les déchets de manière appropriée

Il s’agit probablement du principe le plus difficile à respecter pour les athlètes. Jouer en plein air pendant plusieurs heures (ou semaines ou mois) signifie que vous aurez besoin d’aller aux toilettes à l’extérieur à un moment donné. C’est particulièrement vrai si vous avez un régime riche en fibres et sont Bien s’hydrater. Ce principe s’applique également aux déchets que les gens emportent dans la nature. Voici comment les athlètes peuvent se débarrasser correctement de leurs déchets :

Enterrez les déchets humains solides là où il n’y a pas de toilettes ; toutefois, emballez-les si vous êtes près de zones sensibles comme les canyons des rivières. L’enfouissement des déchets humains devient de plus en plus courant et est préférable pour la durabilité à long terme des espaces sauvages.
Les trous de chat pour les déchets solides doivent se trouver à environ 60 mètres (70 pas d’adulte) de toute source d’eau, de tout sentier et de tout camp. Le trou doit avoir une profondeur d’environ 20 cm et un diamètre de 15 cm. Recouvrez le trou de matériaux naturels une fois terminé.
Emballez le papier toilette et les lingettes humides. Ne brûlez jamais le papier toilette.
Emportez vos tampons car ils ne se décomposent pas.
Urinez sur des surfaces durables (voir ci-dessus).
Emportez tous les déchets, même les restes de nourriture, les trognons de pommes, les pelures de fruits, etc.
Se laver loin des sources d’eau et se rincer avec de l’eau transportée loin de la source d’eau. Lotion, insectifuge, écran solaireet même les huiles corporelles peuvent contaminer les sources d’eau !

Dans une enquête de L’enquête sur les déchets de montagne récemment publiée par le PNUELes personnes interrogées ont déclaré avoir vu suffisamment de déchets pour remplir plusieurs compartiments d’un sac à dos.

infographic leave no trace behind

infographic leave no trace behind

Quel genre de déchets pourrait remplir ce sac à dos ? Voici ce que dit l’enquête à ce sujet :

Types of waste infographic

Types of waste infographic

Le principe « Leave No Trace » 4© : Laissez ce que vous trouvez

Les gens se rendent dans des espaces sauvages parce qu’ils sont beaux et inspirants. Il peut être tentant d’emporter chez soi un objet qui déclenche ces émotions (un souvenir). Ne le faites pas. Voici comment le laisser comme vous l’avez trouvé :

Ne sculptez pas, ne clouez pas, ne coupez pas les arbres ou toute autre végétation.
N’emportez pas avec vous de la végétation, des pierres ou tout autre objet que vous n’avez pas apporté dans la nature.
Lavez vos chaussures avant de vous rendre dans une autre région sauvage pour éviter d’emporter des organismes invasifs ou non indigènes.

Principe 5© du programme « Leave No Trace » : Minimiser l’impact des feux de camp

Les feux de camp sont un symbole du camping… et de la dégradation de l’environnement. Ne faites pas de feu de camp si vous ne pouvez pas garantir qu’il ne laissera aucune trace©. Ne faites pas de feu à moins qu’il n’y ait un endroit désigné pour faire un feu de camp (par exemple, un anneau de feu).

Principe 6© du programme « Leave No Trace » : Respecter la vie sauvage

Observez les animaux : n’interagissez pas avec eux. Ne nourrissez pas et ne poursuivez pas les animaux, même s’ils sont mignons. Rangez votre nourriture en toute sécurité (surtout au pays des ours). Évitez les points d’eau la nuit. Lorsque vous jouez dans des espaces sauvages, vous jouez dans la maison des animaux. Traite leur maison comme tu voudrais que ta maison soit traitée.

Principe 7© de ne laisser aucune trace : Soyez attentif aux autres visiteurs

Soyez un athlète ambassadeur de la nature et adoptez un bon comportement. Ne donnez pas aux gens, aux animaux ou à la nature une raison de ne pas apprécier les athlètes qui s’entraînent dans des espaces sauvages. Voici quelques exemples de la façon dont vous pouvez être un athlète modèle et un ambassadeur du plein air :

Faites de la place sur le sentier – cédez le passage aux autres usagers du sentier, en particulier aux chevaux. Les personnes qui descendent une pente ont généralement la priorité. Les vététistes doivent surveiller leur vitesse et signaler leur présence à une distance raisonnable. Les coureurs doivent faire de la place aux randonneurs.
Gardez la musique à un niveau raisonnable. Jouer de la musique à haute voix peut être acceptable dans un terrain de camping désigné pendant les heures appropriées ; cependant, c’est odieux partout ailleurs dans la nature. Si vous portez des écouteurs, assurez-vous que vous pouvez entendre les autres personnes et les animaux.
Courir avec son chien? Assurez-vous qu’ils sont sous contrôle. Nettoyez aussi leurs déchets ! Respectez les lois sur les laisses.

Conseils de Timothy Olson, ultramarathonien et détenteur du record du kilomètre parcouru sur la Pacific Crest Trail, sur le principe du « Leave No Trace© ».

En suivant les sept principes du programme « Leave No Trace »© et les conseils de Timothy, vous contribuerez à faire en sorte que les générations futures puissent profiter de la nature autant que vous.

1999 par le Leave No Trace Center for Outdoor Ethics : www.LNT.org.

Run wild banner

Run wild banner

***

Cet article a été rédigé par Morgan Cole et traduit par LesRameurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesRameurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.