Menu Fermer

Manger de manière intuitive >> 10 principes d’une alimentation réfléchie

Imaginez un monde dans lequel vous pourriez oublier les régimes et le comptage des calories et atteindre votre poids santé. Grâce à l’alimentation intuitive, vous pouvez manger ce que vous voulez, sans règles ni aliments interdits. Vous apprenez à vous entraîner à manger de manière réfléchie et à écouter votre corps vous dire quand manger et quand vous êtes rassasié.

Qu’est-ce que l’alimentation intuitive ?

L’alimentation intuitive, c’est quand vous écoutez votre corps et les signaux qu’il vous envoie. Cette alimentation douce est une question d’amour de soi. Le modèle de l’alimentation intuitive a été développé en 1995 par deux diététiciennes californiennes, Evelyn Tribole et Elyse Resch.

Nous sommes tous nés en mangeant intuitivement. Les jeunes enfants en sont un bon exemple. Ils mangent quand ils ont faim et s’arrêtent quand ils sont rassasiés. La quantité qu’ils mangent change presque chaque jour. Un jour, ils veulent deux portions au déjeuner et le lendemain, ils sont rassasiés après quelques bouchées seulement.

A woman is doing yoga as it helps to listen to the body

Plus nous vieillissons, moins nous sommes attentifs à la nourriture. Dans notre enfance, nous avons appris que nous devions nettoyer notre assiette ou nous comporter correctement si nous voulions un dessert. Nous avons appris qu’il y a de la bonne nourriture et de la mauvaise nourriture. Et le résultat de ces leçons ? À l’âge adulte, lorsque nous mangeons de « bons » aliments, nous nous sentons bien dans notre peau. Mais si nous mangeons de « mauvais » aliments, nous nous sentons coupables. Le but de l’alimentation intuitive est de changer notre façon de penser à la nourriture, et cela peut être un long processus d’apprentissage.

L’alimentation intuitive n’est pas un régime, c’est tout le contraire. Vous n’avez pas besoin de compter les calories ou macronutriments et il n’y a pas de plan de repas. Tous les aliments sont autorisés. Si vous mangez en fonction de vos sentiments, vous apprendrez à être plus attentif aux signaux que votre corps vous envoie. Mangez quand vous avez faim, arrêtez-vous quand vous êtes rassasié. Vous remarquerez ce dont votre corps a besoin. Il peut s’agir d’une salade, mais aussi d’un morceau de gâteau au chocolat. Et c’est tout à fait normal.

Les avantages de l’alimentation intuitive

Il y a maintenant plus de 100 études documentant les avantages de l’alimentation intuitive. Il s’agit notamment de

plus de confiance en soi un corps plus sain une meilleure image du corps un bien-être accru un impact positif sur la santé mentale réduction du taux de troubles alimentaires augmentation du « bon » cholestérol (HDL) diminution des triglycérides

Apprenez à écouter votre corps

Comptez-vous les calories avec une application depuis des années ou avez-vous essayé un million des régimes alimentaires différents? Il est facile de se sentir dépassé lorsque toutes les règles ont disparu et que vous pouvez manger tout ce que vous voulez… essayez d’écouter votre corps. Demandez-vous ce dont vous avez besoin en ce moment. Il faut un peu de pratique pour comprendre les signes.

Les 10 principes de l’alimentation intuitive

Evelyn Tribole et Elyse Resch expliquent les dix principes de l’alimentation intuitive dans leur livre, Intuitive Eating : Un programme révolutionnaire qui fonctionne.

1. Rejeter la mentalité de régime

Les régimes sont souvent voués à l’échec et ne constituent certainement pas une solution à long terme si vous voulez atteindre un poids sain. La plupart des régimes finissent par entraîner une prise de poids, des fringales et des sentiments de culpabilité ou d’échec lorsque vous n’atteignez pas vos objectifs de poids(1) L’alimentation intuitive est basée sur le principe que les régimes alimentaires ne fonctionnent tout simplement pas.

2. Honorez votre faim

La faim n’est pas l’ennemi. C’est le moyen pour votre corps de se protéger de la faim. Nous avons tous vu les conseils qui recommandent de se distraire de la faim ou de supprimer la sensation de faim en buvant un grand verre d’eau. Oubliez cela. Mangez quand vous avez faim, que vous ayez mangé il y a une heure ou quatre heures.

Signes de la faim :

Estomac qui grogneFatigueSébrilitéIncapacité à se concentrerIncapacité à se concentrerInversements d’humeur

3. Faire la paix avec la nourriture

Cessez de considérer la nourriture comme bonne ou mauvaise. Tout est permis. Lorsque vous mangez consciencieusement, vous mangez ce que vous voulez. Soyez attentif aux saveurs et à la façon dont vous vous sentez après le repas.

Posez-vous la question :

A-t-il bon goût ? Suis-je rassasié ? Comment mon corps se sent-il après avoir mangé ?

Vous verrez, l’alimentation intuitive deviendra plus facile avec la pratique.

Bowl of chips can be part of intuitive eating

4. Défier la police alimentaire

C’est une étape très importante sur votre chemin vers une alimentation consciente. La police de l’alimentation, ce sont ces pensées qui vous disent de vous sentir bien ou mal dans votre peau après avoir mangé. Arrêtez-les dans leur élan et cessez de vous punir pour avoir mangé un sac de frites.

5. Découvrez le facteur de satisfaction

Le but de l’alimentation n’est pas de se rassasier. La nourriture doit vous satisfaire et vous rendre heureux. Asseyez-vous et profitez d’un repas avec tous vos sens.

6. Sentez votre plénitude

Apprenez à écouter les signaux que votre corps vous envoie lorsque vous êtes plein. Si vous mangez lentement, vous pourrez rapidement sentir quand vous en avez assez. Vous n’avez pas encore nettoyé votre assiette ? Pas de problème. Emballez les restes et mangez-les demain au lieu de vous forcer à finir.

Signes de plénitude :

Se sentir agréablement rassasiéLes signes de la faim disparaissent L’appétit est réduitLa fatigue

7. Faire face à ses émotions avec gentillesse

Que faites-vous lorsque vous êtes stressé ou triste ? Vous voulez du chocolat, par exemple ? Il est tout à fait normal de se sentir triste, anxieux, fâché ou seul. Beaucoup de gens utilisent la nourriture pour se sentir mieux. (2) Mais gardez à l’esprit que la nourriture ne résoudra aucun problème. Trouvez d’autres moyens de faire face à vos sentiments. Essayez une longue marche, une séance de yogaVous pouvez aussi appeler un ami ou tenir un journal de bord. Il y a bien d’autres façons de se sentir bien que de déguster du chocolat.

8. Respectez votre corps

Souviens-toi : à toi-même sois vrai ! Accepte ton corps et apprends à t’aimer. C’est le principe le plus important de l’alimentation intuitive.

9. Mouvement – ressentir la différence

Au lieu de réfléchir au type d’exercice qui brûle le plus de calories, réfléchissez à l’activité la plus amusante et qui vous fait vous sentir bien. Peu importe si c’est en cours d’exécutionde la danse, du vélo, ou l’entraînement au poids corporel. Si vous l’appréciez, vous vous y tiendrez.

Man is running on the street

10. Honorez votre santé – une nutrition douce

Choisissez des aliments qui sont bons pour votre santé, qui ont bon goût et qui vous font sentir bien. Il n’est pas toujours nécessaire d’avoir une alimentation parfaite pour être en bonne santé. Aucun aliment ne vous rendra malade si vous en mangez une ou deux fois. C’est une question de progrès.

Conclusion

L’alimentation intuitive n’est pas un régime ou un plan de nutrition. Manger de manière réfléchie signifie ne pas se sentir coupable et ne pas avoir de règles. Il s’agit de s’adapter à son corps et de prendre soin de soi. Vous vous connaissez mieux que quiconque – vous êtes la personne idéale pour décider de ce dont vous avez besoin pour vous sentir bien.

Êtes-vous prêt à laisser tous ces régimes derrière vous et à mieux connaître votre corps ?

***

Cet article a été rédigé par Julia Denner et traduit par LesRameurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesRameurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.