Menu Fermer

Explication de plus de 40 termes essentiels de course (Glossaire complet pour débutants)

Savez-vous ce que bavoir, bonk et bandit signifient ?

Plus vous courez, plus vous commencez à parler comme un coureur. Cette liste de plus de 40 termes de course vous sera utile tout au long de votre parcours de coureur.

Vous pourriez en avoir besoin lorsque préparer une course, l’achat de chaussures de courseou simplement en essayant de comprendre les différents plans d’entraînement à la course.

Ajoutez cet article à vos favoris ou téléchargez le glossaire complet (par ordre alphabétique) des termes de la course à pied et partagez-le avec vos collègues coureurs !

Glossaire des termes courants par thème

Conditions de formation de base

Aérobic

Pendant exercice d’aérobic (également appelé « cardio »), la respiration (oxygène) est suffisante pour répondre aux besoins énergétiques des muscles. Pensez à des activités d’intensité faible ou modérée comme le jogging.

Anaérobie

L’exercice devient anaérobique lorsque la respiration ne fournit pas assez d’oxygène pour répondre aux besoins énergétiques. Pensez à des activités à haute intensité et à effort maximal, comme les sprints.

Refroidir

La dernière partie de l’entraînement d’un coureur où le but est de retrouver un rythme cardiaque et une respiration normale. Il s’agit généralement d’une courte marche ou d’un jogging, étirement du bas du corpsetc.

Formation de base

Votre noyau comprend les muscles du milieu du corps (abdominaux et abdominaux, dos). Il joue un rôle dans la stabilité et influence ainsi votre forme de course. Votre tronc peut être entraîné avec exercices spécifiques.

Formation croisée (XT)

Tous les autres types d’exercices qu’un coureur pourrait faire pour améliorer sa condition, pour une récupération active et la prévention des blessures, comme la musculation, le cyclisme, la natation. (à ne pas confondre avec le crossfit !)

DOMS

Les douleurs musculaires à déclenchement retardé (DOMS) sont un une sensation d’inconfort dans les muscles 24-72 heures après une séance d’entraînement. Cela ne signifie pas nécessairement que l’entraînement était bon, mais simplement que vous n’y êtes pas habitué.

Zones HR/HR

La fréquence cardiaque (FC) désigne les contractions du cœur mesurées en battements par minute (bpm). Zones cibles des RH décrire les niveaux d’intensité de l’entraînement en fonction de votre fréquence cardiaque maximale (FCM).

Acide lactique

Un sous-produit du métabolisme énergétique lors d’activités intenses (voir Anaérobie). Une accumulation d’acide lactique est généralement décrite comme une « brûlure musculaire » ou une raideur, mais elle n’est pas dangereuse.

Jour de repos

Partie intégrante des plans d’entraînement d’un coureur. Pendant les jours de repos, vous laissez votre corps s’adapter au stress de l’entraînement grâce le sommeil, la nutrition et la récupération active pour éviter le surentraînement et faire des progrès.

Étirement dynamique/statique

L’étirement dynamique consiste en des mouvements légers et rebondissants dans l’amplitude de mouvement pour réchauffer le corps avant la course. Étirement statique signifie maintenir une position à la fin de l’amplitude de mouvement. Il peut être effectué après la course pour détendre les muscles tendus.

VO2 max

Votre consommation maximale d’oxygène (VO2 max) vous indique l’efficacité avec laquelle votre corps peut utiliser l’oxygène pendant l’exercice. Lorsque vous arrêter de faire de l’exercice pendant un certain temps c’est la première chose à diminuer.

Échauffement

Première partie de l’entraînement du coureur dont le but est de faire monter le rythme cardiaque et d’augmenter le flux sanguin vers les muscles. Elle consiste généralement en un jogging, des étirements dynamiques et/ou l’exécution d’exercices.

Les stages de formation en cours

Formation de base

La phase du programme d’entraînement où l’objectif est de développer l’endurance, la « base ». Exemple : Un novice peut faire un entraînement de base avant de commencer un programme de marathon.

Bonk

Une sensation de fatigue extrême qui vous envahit soudainement pendant une longue course, parfois appelée « frapper le mur ». Elle peut être évitée grâce à une alimentation adéquate et des plans de formation.

Cadence

Le nombre de pas que vous faites par minute en courant. La cadence optimale est individuelle, mais une cadence plus rapide peut améliorer les performances et réduire le risque de blessure (180 +/- 10 pas par minute).

L’ABC en marche

L’ABC de la course à pied est une combinaison d’exercices visant à améliorer votre forme de course. Ces les exercices sont appelés « drills et sont souvent effectuées dans le cadre de l’échauffement.

Une course facile

Courir à un rythme qui vous permet de tenir facilement une conversation.

Fartlek

Suédois pour « jeu de vitesse ». Une course d’entraînement où l’effort et les intervalles ne sont pas fixés à l’avance et peut également comprendre une course en montée et en descente. L’objectif de formation au fartlek est de jouer avec la vitesse tout en améliorant les performances de course.

Grève à pied

La partie de votre pied qui touche le sol en premier lorsque vous courez détermine votre coup de pied – coup de talon, coup de milieu de pied ou coup d’avant pied. Il n’y a pas de preuve qu’il y en ait une qui convienne à tout le monde.

Intervalles

Les intervalles ou l’entraînement par intervalles signifient des poussées de course rapides mélangées à des périodes de course ou de marche plus lentes (mais sans s’arrêter complètement).

LSD / Long terme

Le Long Slow Distance (LSD) ou Long Run est un type de course important inclus dans les programmes en cours d’exécution. Elle couvre généralement jusqu’à 30 % du kilométrage hebdomadaire et est pratiquée à un rythme lent et confortable afin de renforcer l’endurance.

Fractionnements négatifs

La deuxième moitié de votre course est plus rapide que la première. (voir Temps intermédiaire)

Rythme

Votre rythme est le nombre de minutes dont vous avez besoin pour courir un kilomètre ou un mile. Il ne faut pas confondre cela avec la vitesse, qui vous indique combien de kilomètres ou de miles vous courez par heure

Temps partagé

Le temps qu’il vous faut pour parcourir une distance spécifique lors d’un entraînement ou d’une course.

La course à pied

Une « série » est obtenue lorsque vous courez plusieurs jours consécutifs. Une course doit faire au moins 1,61 km pour être comptabilisée comme la course à l’emploi. (à ne pas confondre avec courir nu !)

Foulée

Les trajets sont courts, ~30 secondes, et accélèrent progressivement les rafales de course effectuées à 90 % de votre vitesse maximale. Un seul pas effectué pendant une course peut également être appelé une foulée.

Course de tempo

Un type d’entraînement à la course effectué à un rythme difficile sur une durée ou une distance déterminée. Il s’agit de s’entraîner à maintenir la vitesse dans le temps et à entraîner la concentration mentale.

Piste de course

Courir sur des surfaces non pavées (chemins de terre, sentiers forestiers, chemins de randonnée…). Les parcours des courses de trail doivent être balisés et comporter moins de 20 % de routes pavées. Les courses de trail permettent de faire l’expérience de la nature.

Termes de course

5K, 10K…

K = kilomètres. 5K désigne une course ou un parcours de 5 kilomètres, 10K à 10 kilomètres, etc.

Bandit

Une personne qui participe à une course sans s’inscrire officiellement ou sans payer.

Bavoir

Une feuille de papier que vous attachez à votre poitrine lorsque vous courez une course. Elle contient votre numéro d’inscription et une puce électronique qui permet de suivre votre temps. (voir Temps de la puce)

Chargement de carburant/Charge de carburant/Chargo

Changement de votre ratio des macronutriments à plus de glucides dans les jours précédant une course pour remplir vos réserves d’énergie (glycogène). Peut être bénéfique pour les courses plus longues (90 minutes et plus).

Le temps des puces

Lors des grandes courses, il est peu probable que vous franchissiez la ligne de départ immédiatement après le départ officiel. Une puce enregistre le temps à partir du moment où vous passez la ligne de départ. Le chronométrage de la puce peut être effectué par différents systèmes de transpondeurs, comme les puces intégrées dans les lacets de chaussures ou dans le dossard. (Voir dossard)

DNF / DNS

Les termes « n’a pas terminé » (DNF) et « n’a pas pris le départ » (DNS) sont utilisés lorsqu’un coureur ne termine pas ou ne prend pas le départ d’une course.

Heure du pistolet / heure de l’horloge

L’heure officielle de départ de la course, marquée par le point de départ de l’horloge. Généralement, ce n’est pas le même temps que celui où vous franchissez effectivement la ligne de départ (voir le temps de la puce).

HM (Semi-Marathon)

Un semi-marathon est une course de 21,0975 kilomètres / 13 miles 192½ yards de long. Bon à savoir : Tout ce qui va jusqu’à 400 mètres est considéré comme une courte distance (sprint). 800 – 1609 mètres est une distance moyenne et 2000 – 42 195 mètres est appelé longue distance. Un marathon complet est une course de 42,2 kilomètres de long. Toute course plus longue qu’un marathon est appelée ultra-marathon.

Cliquez sur

La poussée finale à la fin de la course lorsqu’un coureur augmente sa vitesse jusqu’à la ligne d’arrivée.

PB, PR

Le record personnel (PB) ou le record personnel (PR) est votre temps le plus rapide sur une distance donnée. Exemple : Un PB de 5 km est le temps le plus rapide que vous ayez jamais réalisé sur une course de 5 km.

Taper

Une période avant la course, généralement sur quelques semaines, pendant laquelle le coureur court moins pour conserver son énergie avant le grand jour.

Find the essential running terms explained

Find the essential running terms explained

Autres termes

Semelle intermédiaire

La différence d’épaisseur entre l’avant et l’arrière de la chaussure de course (en millimètres). Un changement de la hauteur de la semelle intermédiaire (baisse du talon) lors de l’achat de nouvelles chaussures peut affecter votre style de course et le risque de blessure.

Chaussure neutre

Les chaussures de course neutres n’apportent pas de soutien correctif supplémentaire. Contrairement aux chaussures neutres, les chaussures de stabilité sont conçues avec un soutien supplémentaire au milieu du pied (voir Pronation).

Pronation

Lorsque vous courez, votre pied roule naturellement vers l’intérieur à un moment donné. C’est ce qu’on appelle la pronation. Les chaussures de course peuvent être conçues pour la pronation, la sous-pronation (supination) ou la position neutre. (voir Chaussure neutre)

Le coureur est haut

Le sentiment de béatitude qui se produit pendant ou après une course. Des endorphines aux endocannabinoïdes, la science n’est pas sûre de savoir quels sont les produits chimiques qui provoquent ce sentiment. Mais les coureurs s’accordent à dire que c’est une dépendance !

Genou du coureur

Une blessure courante en courant, vécue comme une type spécifique de douleur au genou situé sur le côté extérieur de l’articulation du genou.

Attelles tibiales

Une autre blessure courante pour les coureurs, vécue comme une douleur qui remonte à l’intérieur de la partie inférieure de la jambe.

C’est tout. Si vous êtes arrivé jusqu’ici, vous êtes maintenant prêt à attraper votre bavoir, à sauter le bonk et à battre le bandit !

Vous avez l’impression que nous avons manqué des termes importants ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

***

Cet article a été rédigé par Hana Medvesek et traduit par LesRameurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesRameurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.