Menu Fermer

Jour de repos – 5 erreurs à éviter pour la récupération

Vous venez de terminer un entraînement difficile et vous êtes tellement motivé que vous voulez faire le prochain immédiatement ? C’est peut-être tentant, mais vous ne rendrez pas service à votre corps ni à vos progrès. Vous devez vous reposer et vous remettre de ce dur labeur. C’est à cela que servent les jours de repos.

Nous vous dirons quelles erreurs vous devez éviter et comment tirer le meilleur parti de vos jours de convalescence.

Ein Mann macht eine Sportpause und schaut auf sein Smartphone

Ein Mann macht eine Sportpause und schaut auf sein Smartphone

Erreur n° 1 : Vous ne prévoyez pas de jours de repos

Les jours de repos doivent faire partie intégrante de votre plan de formation. C’est à ce moment-là que votre corps a la possibilité de récupérer et de traiter les progrès que vous avez réalisés. Lorsque vous vous entraînez, vos muscles sont poussés à leur limite, ce qui stimule la croissance. Les muscles doivent s’adapter à l’effort accru, et votre niveau de performance s’améliore.

Mais la stimulation musculaire n’est qu’un début

L’hypertrophie (augmentation de la taille des cellules musculaires en réaction à des stimuli) ne se produit que les jours de repos. C’est pourquoi il est si important de prévoir du temps de récupération entre vos séances d’entraînement.

Ein Mann und eine Frau sind erschöpft nach ihrem Lauf

Ein Mann und eine Frau sind erschöpft nach ihrem Lauf

Erreur n° 2 : Vous n’écoutez pas votre corps

Plus vous avez d’expérience en matière d’exercice, plus vous prenez conscience des besoins de votre corps. La fatigue, la léthargie et la faiblesse musculaire sont des signes que vous en avez fait trop et que vous êtes déjà dans la zone de surentraînement. Cela peut être dû au fait que vous vous entraînez trop sans faire de pause pour laisser à votre corps le temps de récupérer ses muscles. À ce stade, votre corps ne peut plus traiter la stimulation musculaire et vos performances diminuent. Votre la motivation pour continuer à s’entraîner commence également à se dissiper. Votre corps réclame à grands cris une pause bien méritée. Si vous voulez continuer à progresser, vous devez vraiment être à l’écoute. C’est vrai pour l’entraînement de l’endurance et de la force.

Les phases de récupération sont tout aussi importantes que votre entraînement !

Erreur n°3 : Vous vous entrainez juste parce que

Il est parfois difficile de résister à l’envie de faire de l’exercice au lieu de prendre un jour de repos, mais n’oubliez pas que vous ne faites que freiner vos progrès. Votre corps a besoin d’une chance de récupérer pour devenir plus fort. Ne pas prendre le temps de se reposer ne fera que ralentir la croissance musculaire, et avec le temps, vous commencerez à vous demander pourquoi vous ne voyez pas de résultats. Un autre risque des entraînements spontanés est que vous ne fassiez pas les exercices avec assez de soin ou que vous surchargez certains groupes de muscles, ce qui augmente votre risque de blessure. C’est pourquoi il est judicieux de suivre un plan d’entraînement avec un objectif. Consultez notre quiz pour savoir quel plan d’entraînement adidas Running est le meilleur pour obtenir des résultats.

Erreur n°4 : Vous ne mangez pas assez les jours de repos

Il est évident que vous brûlez moins de calories pendant vos jours de récupération que pendant vos jours d’entraînement. Mais ne commencez pas à manger moins parce que vous avez peur de prendre du poids. Les jours de repos, vous devez alimenter votre corps en énergie et en nutriments afin que vos muscles aient ce dont ils ont besoin pour se développer. N’oubliez pas : un régime alimentaire équilibré peut stimuler vos performances athlétiques.

Erreur n°5 : Vous êtes une patate de canapé

Ne rien faire du tout pendant une journée peut certainement être relaxant. Cependant, essayez d’utiliser votre journée de repos pour une récupération active. Ne vous surmenez pas ; concentrez-vous plutôt sur des activités de faible intensité. Des sports comme le cyclismeLa natation ou la marche peuvent aider à la récupération et stimuler le métabolisme. Vous pouvez également utiliser votre journée de repos pour essayer différents sports que vous n’avez pas le temps de pratiquer dans votre programme d’entraînement habituel.

Notre conseil :

Comme les gens ne s’étirent généralement pas assez, nous vous recommandons de prendre plus de temps pour développer votre flexibilité les jours de récupération. Ce faisant, vous détendrez vos muscles profonds. Le yoga, les massages, les bains de relaxation et un rouleau en mousse sont d’excellents moyens de relâcher les muscles tendus.

***

Cet article a été rédigé par Tom Koscher et traduit par LesRameurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesRameurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.